Entre Nous

un site rien que pour les femmes
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rico, le chien qui comprend 200 mots

Aller en bas 
AuteurMessage
calimera
Invité
avatar


MessageSujet: Rico, le chien qui comprend 200 mots   Ven 11 Juin 2004, 21:45

Les chiens auraient-ils les capacités à apprendre le langage des hommes ? C'est ce qu'a tenté de montrer une équipe allemande de l'Institut Max-Planck à Leipzig qui publie ses résultats aujourd'hui dans la revue américaine Science (1).

Rico, un border collie (la race préférée des bergers) de 10 ans, a été soumis à diverses expériences de reconnaissance de mots. Dès ses 10 mois, ses propriétaires l'avaient entraîné à aller chercher des objets dont ils lui donnaient le nom. Le chien était capable, selon eux, de retrouver quelque 200 objets comme les balles et les jouets de leurs enfants. Une première expérience a permis aux chercheurs allemands de le vérifier scientifiquement : après avoir disposé dans une salle des objets dont le nom était connu de Rico, ils ont introduit chien et maître dans la salle et proposé à ce dernier de demander à son chien de rapporter différents objets. Sur 40 demandes, l'animal a retrouvé 37 des objets désirés. Pour déterminer si le chien a les capacités de faire des associations spontanées mot-objet, les chercheurs allemands ont, dans une deuxième expérience, introduit un nouvel objet au milieu de 8 déjà connus de Rico. Lorsque le propriétaire du chien lui a demandé de rapporter des objets dont le nom lui était inconnu, il a toujours rapporté le nouvel objet. Enfin, les chercheurs désiraient connaître la persistance de cet apprentissage chez l'animal. Un mois après ces deux premières expériences, l'équipe a disposé un mélange d'objets connus et inconnus de Rico. Les mots énoncés ne désignaient que des objets que le chien avait découverts et reconnus le mois d'avant. Sur 6 essais, le chien a bien identifié 3 des objets.

Ces expériences montrent que les chiens disposent de la capacité d'association nom-objet qu'utilisent aussi les bébés pour apprendre à parler. Cet apprentissage instantané permet aux enfants d'accroître très rapidement leur vocabulaire (selon une étude, 10 mots par jour jusqu'à atteindre un ensemble d'environ 60 000 mots) rien qu'en écoutant des conversations. L'enfant retient un mot après l'avoir entendu une fois. Dans ces expériences de l'équipe allemande, le chien montre qu'il est aussi capable d'apprendre des mots après une seule exposition au nouveau terme. Des facultés qui n'ont jamais été démontrées chez le chimpanzé, note Paul Bloom, psychologue à l'université de Yale, dans un commentaire accompagnant la publication.

Ce mécanisme d'apprentissage de nouveaux mots n'est donc pas spécifique à l'homme. Et il serait apparu au cours de l'évolution, avant la parole humaine, avancent les auteurs de l'étude. Il «existe sans doute chez beaucoup d'animaux intelligents» estime Georges Chapouthier, directeur de recherche à l'unité vulnérabilité, adaptation et psychopathologie du CNRS. «Ces résultats nous montrent que beaucoup d'animaux intelligents (chiens, dauphins, primates, mais aussi corbeaux ou les perroquets d'Irene Pepperberg) sont beaucoup plus intelligents que ce qu'on croyait auparavant.»

«Il est presque abusif de dire que le chien a appris des mots», déclare quant à lui Franck Ramus, chargé de recherche au laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistique au CNRS, spécialiste du développement du langage chez le nouveau-né. «Et ses capacités sont bien en deçà de ce dont est capable le jeune enfant. Le langage fait intervenir un ensemble de mécanismes très complexes en dehors de l'association spontanée comme des règles de syntaxe, de la conjugaison, de la grammaire, etc. Or l'enfant fait ça naturellement, contrairement à l'animal. Ce que fait le chien s'apparente à de la reconnaissance vocale. Comme pour un ordinateur : il suffit que ce soit quelqu'un d'autre qui parle ou que vous soyez enroué et ça ne marche plus !»

De plus, le chien peut certes reconnaître des mots mais pas les reproduire comme le perroquet. Ce n'est donc pas demain que l'on risque d'entendre Rico le collie réclamer son repas autrement que par un aboiement !

(1) Science du 11 juin 2004.
Revenir en haut Aller en bas
 
Rico, le chien qui comprend 200 mots
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chien savant
» similitude entre mots normands et mots amérindiens
» Mots de 5 lettres - 2
» Un dictionnaire des mots Normands en ligne.
» Mots de 4 lettres - 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre Nous :: Les femmes et leur vie sociale :: Nos amis les animaux-
Sauter vers: